Yves Popet - Denis Pondruel

Pastel - Sculptures

Exposition passéeDu 16 janvier au 28 février 2015

L’un conçoit des cubes de béton dans lesquels se dissimule une architecture. Plus récemment ces cubes disparaissent au profit de panneaux de métal perforés.
L’autre assemble des aplats carrés dans le velouté du pastel, dont on devine qu’ils se superposent pour ne laisser entrevoir que leur bords dans une architecture disloquée.

Ce que Yves Popet noie dans ses aplats en quête du vide, plus présent encore dans ses pastels, Denis Pondruel le dissimule dans ses structures, insaisissables pour les yeux : une cachette, un lieu tranquille.

Tous deux poussent le spectateur à imaginer l’invisible. Que se passe-t-il sur cette feuille recouverte de pastel noir, rouge, bleu, jaune ou gris ? Où sont passés les autres bords des carrés ?
Pourquoi inviter le spectateur à descendre par l’escalier dans un sombre cube de béton, ou s’accrocher à la lecture d’un texte perforé, puis découvrir qu’il n’y a in fine que l’invisible et le vide.

Diane Lahumière

Yves Popet

Yves Popet

V 2011 pastel sec sur papier 37,5 x 37, 5 cm

Denis Pondruel

Denis Pondruel

Corner 2012 acier galvanisé 30 x 38 x 26 cm

vue_pondruel_popet_3.jpg
Vue d'ensemble 1

Vue d’ensemble 1

Vue d'ensemble 2

Vue d’ensemble 2

vue_popet_pondruel_2-3.jpg

Yves Popet - Denis Pondruel. Pastel - Sculptures