Jean-Michel Gasquet

À propos de l'artiste

Jean-Michel Gasquet cultive-t-il le paradoxe ? Il travaille par séries, et contre toute attente, ne se laisse pas bercer par le fruit d’une recherche qui aurait abouti. Sans cesse la ligne se fait trait, la forme se fait couleur et vice versa. Il sait que si par hasard toute forme ou couleur devenait paradoxale, leur affirmation risquerait de passer pour ingénieuse, c’est pourquoi il n’a de cesse d’aller de l’un à l’autre, tout en sachant que la panacée ne réside pas non plus dans le paradoxe.

Né en 1929 à Nîmes

Sélection des principales expositions

  • 2007 Museum Ritter, Waldenbuch, Allemagne
  • 2007/2008 Capitainerie de la Grande Motte
  • 2009 Stattgalerie Klagenfurt, Autriche
  • 2010 Messmer Foundation, Riegel, Allemagne
  • 2012 Musée des Ursulines, Mâcon

Œuvres dans les musées et collections publiques

  • Musée de Mâcon, France
  • Museum Ritter Allemagne

Œuvres

Fragments 2010

Fragments 2010

Laque mate + flashe sur MDF
90 X 60 CM

Sans titre 2008

Sans titre 2008

120 X 40 CM
Flash sur bois

Suite Rozand 2014

Suite Rozand 2014

Graphite laque brillante & mate/bois
90 x 60 cm