Nicholas Bodde - Siegfried Kreitner

Aluminium, couleurs et moteurs - peintures et sculptures

Exposition passéeDu 7 mars au 18 avril 2015

Nicholas Bodde construit la couleur, il la juxtapose, en lignes, bandes, à l’aide d’outils différents, ce qui a pour résultat des surfaces empreintes de matières divergentes. Dans ses derniers travaux de la série « Dynamic » il fait fuir l’horizon cela donne un effet de passage rapide, l’impression qu’un paysage défile à la vitesse de l’éclair, sur des formats rectangulaires ou ovales.

Ce travail contraste avec la monochromie des œuvres de Siegfried Kreitner, où la couleur se cache sous forme de lumière dans des totems ou des boites qui respirent lentement. Là, le temps s’arrête et, comme il définit lui-même ses objets « minimal-cinétiques », nos yeux se reposent un instant pour observer le ralentissement mué par des moteurs aux mouvements tranquilles.

L’aluminium est leur matériau commun, mais la lenteur des moteurs de Kreitner s’oppose à la vitesse de la couleur de Bodde, ils se rejoignent dans cette perspective ainsi que dans les apparences contraires d’une couleur criarde et d’une lumière fluorescente. Visiter cette exposition c’est comme passer d’un extrême à l’autre, alors stop ou encore ?

Diane Lahumière

bodde-kreitner_1-2.jpg
bodde-kreitner_2.jpg
nicholas_bodde_dynamic_maj-2.jpg

Nicholas Bodde - Siegfried Kreitner. Aluminium, couleurs et moteurs - peintures et sculptures