Art Cologne

Stand A2 - Hall 11.2

Exposition passéeDu 19 au 22 avril 2013

En 1989, Daniel Buren, avait eu une exposition au Musée Rath à Genêve sur le thème : une enveloppe peut en cacher une autre, avec une série de ‘Cabanes éclatées’.

Un de nos fidèles collectionneurs devint l’heureux propriétaire d’une de ces œuvres, c’était il y a plus de 20 ans. Après s’être rendu compte qu’il ne pourrait jamais installer cette œuvre dans sa maison, car sa hauteur sous plafond était trop basse. Nous l’avions, en plaisantant, dit qu’il pourrait peut-être l’installer dans son jardin et que nous viendrons y prendre le thé. Bien sûr il ne lui vint jamais à l’esprit de faire une telle chose, après moult tergiversations nous décidâmes de lui acheter cette œuvre. Nous ne l’avons exposée qu’une seule fois dans la galerie en février 1997 lors d’une exposition de groupe.

On ne présente plus Daniel Buren, qui fait aujourd’hui partie des artistes français reconnus sur le marché international, surtout pour ses installations monumentales dans les musées, tels que le Guggenheim à New-York ou encore le Centre Pompidou à Metz et dernièrement Monumenta au Grand Palais. Sa fantaisie n’a pas de limite, mais la largeur de ses bandes de 8,7 cm, quelle que soit la situation, reste une invariable.
C’est avec grand plaisir que nous présenterons cette année cette œuvre sur notre stand à la foire de Cologne, vous pourrez venir la visiter et la découvrir à votre tour.

D’autre part nous présenterons aussi les œuvres d’artistes contemporains qui travaillent la bande et le trait tels que Nicholas Bodde, Charles Bézie, Claude Pasquer, Jean Legros dont nous présentons deux autres facettes de son travail à la galerie jusqu’au 4 mai, Henri Prosi ou encore Victor Vasarely.

La rétrospective d’Auguste Herbin est allée du Musée Matisse au Cateau-Cambrésis au Musée d’Art Moderne de Céret, un endroit qui avait attiré de nombreux artistes dans la première moitié du siècle, tel que Picasso ou Soutine. Herbin y a peint ses plus belles œuvres cubistes, nous prêtons notre concours à cette exposition, avec un certain nombre d’œuvres, l’exposition dure jusqu’au 26 mai.

Par ailleurs nous avons prêté quelques œuvres pour l’exposition d’Alberto Magnelli au Musée d’Ixelles à Bruxelles qui dure également jusqu’au 26 mai. Elle ira ensuite au Musée des Beaux-Art de la Chaux-de-Fonds en Suisse du 6 Juillet au 20 Octobre. Ixelles présentera ensuite une exposition rétrospective de Victor Vasarely du 17 Octobre 2013 au 19 Janvier 2014, à laquelle nous participerons avec un certain nombre d’œuvres. Pour terminer Jean Leppien aura une rétrospective à la Kunsthalle de Hambourg à partir du 13 juin 2013.

La tendance constructive est de plus en plus d’actualité, aussi bien pour l’art moderne, mais également pour l’art contemporain.

Daniel Buren 'Une enveloppe peut en cacher une autre' 1989

Daniel Buren ’Une enveloppe peut en cacher une autre’ 1989

Cabane éclatée 270 X 270 X 270 cm Tissu rayé et bois

art_cologne_1-2.jpg
art_cologne_2-2.jpg
art_cologne_3-2.jpg
art_cologne_4-2.jpg

Art Cologne. Stand A2 - Hall 11.2

Cologne - Allemagne